Mireia Frutos Fernandez, piano

Mireia redimensionneejpg

 

Née à Madrid, Mireia Frutos poursuit actuellement au Etats- Unis un doctorat de piano collaboratif(piano, accompagnement, pédagogie) à l' « Indiana University Jacobs School of Music » de Bloomington, Indiana. Elle a précédemment obtenu une maîtrise en musique à l'Académie Franz Liszt de Budapest, en Hongrie, et une licence au Conservatoire supérieur d'Aragon, en Espagne.

En tant qu'artiste, elle s'est produite en Australie, en Malaisie, en Espagne, en Italie, en Allemagne, en Autriche, en France, en Hongrie, en Israël et aux États-Unis, à la fois en tant que pianiste soliste, en tant qu’artiste invitée avec une grande variété d'ensembles et en tant que soliste avec orchestre.  Elle a travaillé avec des compositeurs de musique contemporaine et créé des œuvres à la fois pour piano seul et ensemble, comme "Trois mouvements pour piano" de Paul Elwood, "Dejà vu" de Javier Romero, "Keverék" d'Ismael Palacio, "Notre princesse est dans un autre château » d'Óscar Piniella, « Toccata » de David Pellejer ou « Pyramus et Thysbe » de Philippe Lamouris.

Mireia Frutos a reçu le premier prix de plusieurs concours, comme le concours de la Jeunesse Musicale d'Espagne, le concours de piano « Marisa Montiel », le concours « Hazen » ou le concours « Acordes Caja Madrid » pour orchestre en qualité de soliste dans le  deuxième concerto pour piano de Mendelssohn. Ce dernier a été enregistré et diffusé par la télévision espagnole.

Elle a reçu le « Prix d'excellence artistique » de la Jacobs School of Music en 2019 et 2020. Elle a également reçu la bourse « Fondation Mutua Madrileña » en 2013, la bourse « Jeunesse Musicale de Madrid » en 2012 et 2013, et la bourse « Rotary Club » en 2013, pour la poursuite de ses études.

Mireia est actuellement professeure associée au département de piano collaboratif de la Jacobs School of Music. Elle a également travaillé pendant des années en tant que pianiste indépendante et professeur de piano à Madrid et Saragosse (Espagne) et à Kuala Lumpur (Malaisie), auprès d’ étudiants d'âges et d'horizons différents.

 

en 2012:                                                                      

Chopin, barcarolle opus 60

Debussy: second livre d'images

 

 

 en  2017:

Maurice Ravel, le tombeau de Couperin

Gaspar Cassadó Requiebros for violoncelle et  piano